politics research paper topics college essays for harvard will pay somebody to do school paper homework essay help longest essay in the world dissertation on csr research paper title format

Samedi 11 juillet, VivArmor Nature et le Groupe d’Études Ornithologiques des Côtes d’Armor (GEOCA) ont organisé une initiation au comptage des nids d’Hirondelle de fenêtre dans le bourg d’Yffiniac.

Chaque année, dans le cadre de l’opération « Agir pour les hirondelles » animée par le GEOCA, des bénévoles se mobilisent pour recenser les nids d’Hirondelle de fenêtre dans un maximum de communes du département.

Cette année, pour la première fois à Yffiniac, un comptage participatif a été organisé afin de former de nouveaux bénévoles et d’informer les habitants sur la présence de cette espèce, désormais menacée, qui niche sous nos débords de toits et de fenêtres.

 

Pourquoi compter les Hirondelles de fenêtre ?

Les populations d’Hirondelles de fenêtre ont chuté de 33% en France en 10 ans (2005-2015). Le comptage permet d’évaluer l’abondance et la répartition de l’espèce au niveau local. L’identification des colonies permet de les prendre en compte en cas de travaux, de mener des actions de protection et de sensibilisation.

 

16 personnes se sont ainsi retrouvées de bon matin devant la mairie d’Yffiniac. Gilles Allano, administrateur de VivArmor Nature et bénévole du GEOCA, a tout d’abord effectué une présentation des 3 espèces d’Hirondelles présentes en Bretagne (critères d’identification, caractéristiques des nids et des zones de nidification, menaces, phénologie, croyances…). Ensuite, les participants se sont divisés en deux groupes pour parcourir les rues du bourg à la recherche des nids occupés (présence de petits ou d’adultes effectuant des allers retours), des nids vides et des traces de nids.

A l’issue de ce premier comptage, 73 nids occupés ont été recensés. De nouveaux bénévoles habitant Yffiniac ont proposé de poursuivre le dénombrement dans les autres rues de la commune : la relève est assurée !

Attirés par une planchette astucieusement installée sous un nid pour limiter les fientes au sol, quelques compteurs se sont attablés au bar de la place de la mairie afin de souhaiter une longue vie et une belle migration aux bébés hirondelles mais aussi à Chloé, notre volontaire en service civique, qui a terminé son contrat ce vendredi : mille mercis pour tout le travail accompli et pour tes nombreuses qualités humaines et professionnelles.

 

 

Share This