Une nouvelle localisation de Mante religieuse en Côtes d’Armor a été découverte par Olivier Massard et Dominique Mélec de l’association CŒUR Émeraude, qui porte le projet de Parc naturel régional Vallée de la Rance – Côte d’Émeraude. L’observation a été faite dans les landes des espaces naturels d’Avaugour à Taden, propriété confiée en gestion à l’association par le Syndicat Mixte de Traitement des Déchets des Pays de Rance et de la Baie (SMPRB).

La Mante religieuse connue des Landes du Cap Fréhel, des landes de la Poterie à Lamballe et des bords de Rance maritime semble progresser dans son aire de répartition, en profitant de zones où la température moyenne est supérieure à celle de ces environs (milieux thermophiles).

La Mante religieuse semble donc être une espèce sentinelle du réchauffement climatique, à rechercher avec attention dans les landes et autres milieux chauds.

Share This