Membre du collectif Paysans de nature en Bretagne, VivArmor Nature souhaite apporter son soutien à deux paysans engagés pour la biodiversité en relayant leur appel pour intégrer leur société foncière citoyenne et ainsi protéger de nouveaux terrains :

 

La genèse

Face au constat global de la perte de biodiversité dans l’espace agricole, qui représente 75% du paysage breton, nous avons décidé, Bastien et Samuel, de devenir paysans en 2016 et de créer la ferme des Hautes Terres à Plougrescant sur 50 ha. L’objectif : produire une alimentation de qualité mais aussi conduire une ferme comme une « réserve naturelle » en améliorant le potentiel d’accueil des espèces sauvages.

Notre ferme en polyculture élevage est en agriculture biologique : élevage de bovins allaitants en plein air et élevé 100% à l’herbe (pâturage des espaces naturels du Conservatoire du littoral) & culture de céréales anciennes pour la fabrication de pains et de pâtes.

Engagés dans la démarche Paysans de nature depuis sa création, nous avons mis en œuvre de nombreuses actions pour améliorer les capacités d’accueil de la biodiversité sur la ferme. De par nos précédents métiers dans le domaine naturaliste, c’est une valeur très forte pour nous.

Notre ferme est devenue un corridor écologique, qui est maintenant connecté aux autres espaces naturels du territoire. La création de mares, la plantation de haies et d’arbres isolés en têtards, le pâturage en zones humides, les inventaires naturalistes, l’accueil d’étudiants en BTS Gestion et Protection de la Nature, etc. montrent notre implication et portent leurs fruits : de nombreuses espèces sont (ré)apparues.

Aujourd’hui, nous souhaitons faire évoluer le projet par l’acquisition de 15 ha supplémentaires afin d’étendre ces actions sur les terres limitrophes, et, en tant que paysans, atteindre l’autonomie en céréales nécessaire à la pérennité de notre outil de travail.

 

Comment faire ?

Lors de notre installation en 2016, nous avons créé la Société civile d’attribution (SCIA) des Hautes Terres, une foncière citoyenne qui a acquis 18 ha, soustraits à l’agriculture conventionnelle. 183 citoyens la compose actuellement.

Aujourd’hui, nous ré-ouvrons le capital social de la SCIA pour l’achat de nouvelles parts afin d’acquérir 15 ha supplémentaires (150 000 €).

Nous avons à cœur de ne pas capitaliser sur la terre agricole pour vivre de notre métier (indépendance vis-à-vis des banques) et à terme de pouvoir transmettre ces futures terres sans échanges financiers à nos repreneurs.

Pour vous futurs associés, l’idée est de participer à un collectif de citoyens pour que ces terres restent un bien commun transmissible, hors du marché spéculatif et de préserver ces espaces grâce au bail environnemental.

 

Concrètement …

Il s’agit bien d’une épargne, d’un placement local, et non d’un don :

  • La part sociale minimum est de 100 € par associé – 25 parts maximum par associé, soit 2500 €.
  • L’argent est bloqué 3 ans. A ce terme, vous pouvez repartir avec l’intégralité de vos parts, rester, ou bien prendre de nouvelles parts.
  • La SCIA est gérée par des associés, les « cogérants » pour la gestion administrative.
  • Une AG annuelle est tenue chaque année : 1 associé = 1 voix.
  • Un bail environnemental est signé entre la SCIA et nous les paysans. Nous versons donc un loyer à la SCIA qui impose le respect de l’agriculture biologique et le maintien des éléments écologiques inventoriés préalablement.
  • Des temps conviviaux sont prévus pour des visites de la ferme, des chantiers d’aménagements pour la biodiversité, des inventaires, etc.

 

En savoir plus sur le projet

Télécharger la plaquette de présentation du projet.

Prochainement, nous avons prévu des réunions d’information sur le territoire :

  • JEUDI 23 mai de 19h à 20h à la brasserie KERAMPONT à Lannion ;
  • MERCREDI 29 mai de 17h30 à 19h à la LIBRAIRIE LE BEL AUJOURD’HUI à Tréguier ;
  • MERCREDI 26 juin de 19h à 20h à L’IMAGE QUI PARLE à Paimpol.

Vous pouvez nous contacter pour nous faire part de vos intentions ou prendre des informations :
scia.hautes.terres@gmail.com
09 52 21 31 45

Vous pouvez aussi nous rencontrer chaque semaine sur nos lieux de ventes directes :

  • Marché de Penvénan les samedis matins ;
  • Marché à la ferme des hautes terres les mardis de 17h30 à 19h ;
  • Marché à la ferme de Kerbiguet à Plounez les vendredis de 16h30 à 19h.

 

En espérant vous embarquer dans cette aventure citoyenne !

Bastien MOREAU et Samuel GAUTIER
La ferme des Hautes Terres
Route de Pors Hir
22820 PLOUGRESCANT

Share This