college application essay help online engineering sarah vowell essays online personal assistant business plan papers on law the best essay writing company chieftaincy dissertation africa jstore dissertation study group homework help with houghton mifflin message of ancient days how to write simple essay

Piloté par la Direction Interrégionale de la Mer Manche Est-Mer du Nord et l’Office français de la Biodiversité, un Observatoire des activités de pêche à pied de loisir a été lancé en 2018.

Cet Observatoire vise à pérenniser et étendre les réseaux de collecte de données mis en place dans le cadre du projet Life Pêche à pied de loisir 2013-2017 : suivi de la fréquentation des sites, profils et pratiques des usagers, espèces ciblées, etc.
Cet Observatoire doit également contribuer à la sensibilisation et au suivi du niveau de connaissance des pêcheurs à pied et de la qualité des récoltes.

Dans la continuité des actions engagées depuis de nombreuses années dans les Côtes d’Armor, VivArmor Nature est un des partenaires de cet observatoire. L’association réalise un diagnostic partagé de la pêche à pied de loisir et des actions de sensibilisation sur les sites suivants :
Martin-Plage (Plérin-sur-Mer),
Les Godelins et Les Moulins (Binic – Etables-sur-Mer),
Port Blanc / Buguélès (Penvénan)

D’autres sites sont suivis à l’Est du département par le Syndicat Grand Site Cap d’Erquy – Cap Fréhel et COEUR Emeraude.

Parallèlement, VivArmor Nature continue à transmettre des actualités « pêche à pied dans les Côtes d’Armor » aux professionnels de la mer, du tourisme et de l’environnement : nouvelle réglementation, fermeture temporaire de gisement, appel à bénévoles et bilan des actions, etc.

Pour participer aux prochaines grandes marées d’enquête et de sensibilisation des pêcheurs à pied, n’hésitez pas à contacter Franck Delisle au 06 27 47 49 81 ou franck.delisle@vivarmor.fr.

Pour en savoir plus sur nos actions et les bonnes pratiques pour une pêche à pied durable : cliquez ici.

Grande marée à Martin-Plage, l’un des sites suivis par VivArmor Nature dans le cadre de l’Observatoire. (© Franck Delisle)
Share This