Les Rainettes donnent le feu vert

Après Lamballe Terre & Mer et Dinan agglomération, place à Saint-Brieuc Armor agglomération pour rechercher la Rainette verte…

Enquête participative : Avez-vous entendu la Rainette verte ?

Participez à notre enquête sur la Rainette verte, une petite grenouille de 3 à 6 cm aux traits singuliers !

Un guide pour une restauration et une gestion écologiques des lavoirs et fontaines en Bretagne

Avec l’appui d’associations naturalistes engagées dans le dispositif d’Observatoire herpétologique de Bretagne, « Lavoirs et Fontaines à Plaintel » partage dans ce guide des recommandations simples pour une restauration et une gestion favorables aux espèces fréquentant ce petit bâti…

Redoux et humidité, pensons lever à le pied !

Avec les premiers redoux et l’humidité, les crapauds, grenouilles, salamandres et autres amphibiens vont entamer leur migration. Pour y parvenir, ils sont obligés de traverser certaines routes et de prendre de gros risques. Ouvrez l’œil sur la route et pensez à lever le pied…

Une réunion annuelle des référents inspirante

A l’occasion de la réunion annuelle des référents de VivArmor Nature, les bénévoles ont découvert les actions de « Lavoirs et fontaines à Plaintel » qui mène des travaux de restauration des lavoirs et fontaines visant à améliorer la préservation et la connaissance de la biodiversité associée à ce petit bâti…

Alyte, où es-tu ?

Chaque printemps/été, dans le cadre de l’Observatoire herpétologique de Bretagne, VivArmor Nature et Bretagne Vivante vous invitent à signaler toute observation d’Alyte accoucheur.

 

L’Alyte accoucheur est un petit crapaud mesurant moins de 5 cm de long, aux mœurs bien singulières dans le monde des amphibiens. En effet, il affectionne particulièrement les vieux murs et les zones minérales, et même si on peut le retrouver jusqu’au cœur des forêts, il se plaît aux abords des maisons, jusque dans les hameaux et les villes pour peu qu’il y trouve de vieux murs et endroits caillouteux pour s’installer. En plus de cette originalité, le mâle porte les œufs enroulés autour de sa taille et de ses pattes postérieures jusqu’à l’éclosion des têtards qu’il déposera dans un point d’eau proche de son gîte.

Carte interactive (cliquer sur la carte pour visualiser les observations départementales) :

 

Carte de répartition de l’Alyte accoucheur. Période 2000 – 2012. Cartographie : Bretagne Vivante E. Pfaff, 2012.

 

Cette espèce passe facilement inaperçue et les informations sur sa répartition en Bretagne semblent encore lacunaires. C’est pourquoi l’OhB anime une enquête participative sur l’Alyte accoucheur.

Le principe de l’enquête est simple : parcourir bourgs et hameaux durant les soirées douces du printemps et de l’été, en tendant l’oreille à la recherche de son chant flûté.

Pour faire remonter vos observations, il vous suffira de les transmettre sur le site www.faune-bretagne.org et, en cas de questions sur l’espèce et les milieux qu’elle fréquente, de les poser sur le forum des naturalistes de l’ouest ou de nous contacter directement (pa.rault@vivarmor.fr).

Comment saisir sur Faune-Bretagne ? Lire notre tutoriel.

 

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’Observatoire herpétologique de Bretagne, financé par l’Europe, la Région Bretagne, la DREAL Bretagne et les Départements du Finistère, des Côtes d’Armor et d’Ille-et-Vilaine.

Share This