La Tipule

Bien qu’il ressemble à un gros moustique et appartiennent au même groupe des Diptères, notre ami de la semaine est bien incapable de vampiriser qui que ce soit. Il se nourrit très peu voire jamais à l’état adulte…

Plus de 1000 personnes rencontrées sur les stands !

Depuis la rentrée de septembre, VivArmor Nature a eu l’occasion de rencontrer et sensibiliser 1040 personnes sur divers stands…

Le Héron cendré

Reconnaissable à son allure et ses belles mensurations (une taille de près d’un mètre et une envergure d’environ 1,80 m), le Héron cendré fréquente aussi bien les marais, le littoral, les mares et les champs…

Le poulpe présent sur les estrans bretons cet été : épisode anecdotique ou changement durable ?

Dans le cadre de l’Observatoire breton du changement sur les estrans (OBCE) animé par Bretagne Vivante, Chistian Hily fait le point sur les signalements de Poulpe, enregistrés en Bretagne cet été. Qu’en est-il en Côtes d’Armor ?

Des dizaines d’émissoles aux Rosaires à Plérin

Début septembre, plusieurs dizaines d’émissoles ont été observées tout près du rivage, sur la plage des Rosaires à Plérin…

Le Cerf élaphe

Les mensurations du Cerf sont impressionnantes : jusqu’à 250 kg et 150 cm au garrot pour les plus gros mâles, contre 80 kg et 120 cm pour les plus petites femelles adultes…

L’Écaille chinée

Posée, ses ailes fermées ne dévoilent que ses zébrures noires et blanches, ce qui lui permet de passer inaperçue dans la végétation. Mais lorsqu’elle vole ou est dérangée par un prédateur, le rouge de ses ailes postérieures signale sa toxicité…

Le Lièvre d’Europe

À tendance crépusculaire et nocturne, le Lièvre peut compter sur son pelage cryptique pour passer inaperçu de jour, bien loti au fond d’une cuvette. Lorsqu’il est adulte, ses capacités athlétiques compliquent sérieusement la tâche de ses prédateurs…

Téléchargez gratuitement le guide-atlas « Les Libellules des Côtes d’Armor »

Épuisé à la vente, le guide-atlas « Les Libellules des Côtes d’Armor » est désormais disponible en version numérique gratuite !

Le Criquet des pâtures

Le criquet « chante » en frottant ses fémurs contre ses ailes, un peu comme un violoniste se sert d’un archet. La stridulation du Criquet des pâtures est composée de strophes de 7 à 8 notes répétées assez rapidement…

Faune , Flore et Géologie des Côtes d’Armor

Crédits photos : Florent Maufay, René Gaudier, Dominique Tranchant, Cécile Cochu, Sébastien Guimont, Eddy Roy, Daniel Réaudin, Marc Cochu, Florence Gully, Michel Guillaume

Share This