Le Poulpe commun

Huit bras partant de la tête, trois cœurs, neuf cerveaux, un sang bleu, un regard captivant avec ses pupilles rectangulaires, une grande intelligence, une capacité à changer de couleur pour se fondre dans son environnement, à émettre de l’encre pour couvrir sa fuite, à perdre et régénérer un membre…

Le Plongeon imbrin

Le Plongeon imbrin plonge à une douzaine de mètres de profondeur et peut rester sous l’eau durant plusieurs minutes. Son bec est taillé pour la pêche : il se nourrit essentiellement de poissons, de bonne taille, sans négliger toutefois les petits invertébrés marins et la végétation aquatique…

Le Saumon atlantique

De novembre à janvier, la reproduction des saumons atlantiques bat son plein dans les cours d’eau bretons où l’espère se maintient…

Le Tourteau

Ce mastodonte possède deux grosses pinces terriblement puissantes, capables d’écraser un doigt.

Le Pic vert

Malgré les coups de bec répétés sur les arbres pour creuser la loge où il installera son nid, notre oiseau n’a jamais mal à la tête. La structure spongieuse des os de son crâne contribuerait à absorber les vibrations…

L’Épeire fasciée

S’il est une araignée qu’on remarque facilement, c’est l’Épeire fasciée. Déguisée en frelon, ses jolies couleurs ne passent pas inaperçues et les éventuels prédateurs ne s’y risquent pas…

A la recherche des pontes de Grenouille rousse, saison 2 !

Dans le cadre de l’Observatoire herpétologique de Bretagne, VivArmor Nature et Bretagne Vivante vous invitent à rechercher et signaler les pontes de Grenouille rousse visibles autour de chez vous entre la mi-décembre et la fin janvier…

Le Héron garde-boeufs

Son nom lui a été attribué par le célèbre naturaliste Carl von Linné pour qualifier l’habitude de l’oiseau à vivre en compagnie des troupeaux de bovins. Il suit notamment les herbivores qui, en se déplaçant, font fuir les insectes ou petits vertébrés dont il se nourrit…

L’Astérie bossue

Notre petite étoile de mer est reconnaissable à sa couleur souvent ocre, à son corps bombé et à ses cinq bras, parfois au nombre de six…

Le Tremble

Portées par un long pétiole fortement aplati, à la fois souple et résistant, ses feuilles tremblent et bruissent au moindre souffle de vent…

Faune , Flore et Géologie des Côtes d’Armor

Crédits photos : Florent Maufay, René Gaudier, Dominique Tranchant, Cécile Cochu, Sébastien Guimont, Eddy Roy, Daniel Réaudin, Marc Cochu, Florence Gully, Michel Guillaume

Share This