Plus de 1000 personnes rencontrées sur les stands !

Depuis la rentrée de septembre, VivArmor Nature a eu l’occasion de rencontrer et sensibiliser 1040 personnes sur divers stands…

Le dernier « Râle d’eau » est arrivé chez nos adhérents !

Le dernier numéro de notre bulletin d’information trimestriel vient tout juste d’arriver dans les boîtes aux lettres ! Le dossier de ce numéro automnale est consacré aux poissons migrateurs bretons…

L’écorando : plus qu’une simple collecte de déchets !

Organisée en partenariat avec la Biocoop La Gambille, l’écorando du mois de septembre a réuni 14 bénévoles dans la zone commerciale de Langueux/Trégueux…

Bienvenue à Kelig !

Géomaticien, Kelig a rejoint l’équipe de VivArmor Nature pour 8 mois, afin d’organiser les données géographiques et naturalistes de l’association et fournir un appui à la production cartographique…

Les actions de VivArmor Nature en vidéo !

Partez à la rencontre de l’association VivArmor Nature à travers un reportage en ligne.

Découvrir la faune et la flore de l’estran

Le mercredi 25 août la ville de Plérin et VivArmor Nature organisaient à Martin Plage un safari des bords de mer.

Création d’un groupe de réflexion « arbre et forêt »

VivArmor Nature souhaite créer un groupe de réflexion sur l’arbre et la forêt, pour contribuer aux démarches en cours à l’échelle régionale, mais aussi orienter les travaux de l’association sur le sujet.

VivArmor Nature « coup de cœur des citoyens » !

Notre programme de formation et de mobilisation des citoyens a été élu « coup de cœur » du public, dans le cadre d’un concours organisé par l’Office français de la biodiversité…

Vente en ligne de nos guides-atlas

Fruits de la mobilisation des membres du Réseau des naturalistes costarmoricains, nos guides-atlas « Papillons des Côtes d’Armor » et « Coccinelles des Côtes d’Armor » sont désormais accessibles à la vente en ligne…

L’écorando du mois de juin

Organisé en partenariat avec la Biocoop La Gambille, l’écorando du mois de juin a réuni 6 bénévoles dans la zone commerciale de Langueux/Trégueux. Cette collecte de déchets a permis d’échanger avec les commerçants sur les leviers d’action pour réduire la pollution…

VivArmor Nature

Faire connaître et préserver la nature dans les Côtes d’Armor et protéger l’environnement

Créée en 1974 sous le nom de GEPN (Groupe d’Etude et de Protection de la Nature), l’association VivArmor Nature œuvre depuis près de 50 ans pour la connaissance et la préservation de la biodiversité et pour la protection de l’environnement en Côtes d’Armor.

Sa création est le fruit de la mobilisation citoyenne : un groupe de professeurs de biologie et de naturalistes costarmoricains s’est en effet mobilisé pour sensibiliser les habitants et les élus à la présence d’un patrimoine naturel rare et sensible en baie de Saint-Brieuc, une démarche au long cours qui a abouti à la création de la Réserve naturelle nationale de la Baie de Saint-Brieuc en 1998.

D’abord concentrées sur la baie de Saint-Brieuc, ses actions se sont au fil du temps développées sur l’ensemble du département des Côtes d’Armor.

Agréée en tant qu’association pour la protection de l’environnement, VivArmor Nature compte plus de 1000 adhérents, plus de 2000 sympathisants, plus de 200 bénévoles actifs et emploie 6 salariés, 2 apprenties et 1 volontaire en service civique.

Les buts définis par nos statuts

L’association VivArmor Nature a pour but d’engager toutes études et mener toutes actions visant à assurer en Côtes d’Armor :

  • Une meilleure connaissance du patrimoine naturel du département et une prise de conscience de sa valeur,
  • La conservation, la sauvegarde et la mise en valeur des sites, du milieu naturel, du littoral, de l’environnement en général dans leurs divers aspects (écologiques, géologiques et géographiques, touristiques et archéologiques),
  • La connaissance et la recherche sur la biodiversité et le fonctionnement des milieux naturels ou semi-naturels,
  • La protection et la préservation de l’environnement en général et des activités qui y sont liées,
  • La protection et la préservation des espaces naturels dans toutes ses composantes et notamment de la biodiversité et de la géodiversité,
  • La protection et la préservation de l’eau, de l’air et des sols,
  • La lutte contre la disparition des espaces naturels et des espaces agricoles,
  • La promotion du développement durable et d’une gestion raisonnée des déchets,
  • La prévention et la lutte contre tout type de pollution,
  • Le respect de la loi littoral, du code de l’urbanisme et de la réglementation concernant la protection de l’environnement dans l’intérêt général et non particulier.

Les actions déployées pour atteindre ces buts

  • La gestion de deux espaces naturels : la Réserve naturelle nationale de la Baie de Saint-Brieuc et l’îlot du Verdelet ;
  • L’organisation du festival Natur’Armor, la plus grande exposition itinérante dédiée à la nature en Bretagne, devenu le rendez-vous annuel des acteurs bretons de la biodiversité ;
  • La sensibilisation des pêcheurs à pied de loisir aux bonnes pratiques permettant de préserver la ressource et les habitats des espèces, grâce à des campagnes d’information menées à chaque grande marée sur des sites prioritaires, mais aussi à l’animation du Réseau Littorea, le réseau national pour une pêche à pied récréative ;
  • L’accompagnement des collectivités pour une meilleure prise en compte de la biodiversité dans leur stratégie d’aménagement, en développant notamment des atlas de la biodiversité communale ou intercommunale, associés à des plans d’actions ambitieux pour reconquérir la biodiversité à ces échelles ;
  • L’animation du Réseau des naturalistes costarmoricains, qui s’appuie sur la diffusion d’actualités naturalistes, l’organisation de rencontres en salle tous les deux ans et de prospections ponctuelles sur le terrain, la publication d’atlas de répartition, mais aussi l’animation d’une Université de la Nature pour former de nouveaux naturalistes ;
  • La participation à des observatoires thématiques de la biodiversité, comme l’Observatoire des Invertébrés Continentaux de Bretagne et l’Observatoire Herpétologique de Bretagne : des programmes régionaux visant à améliorer la collecte, la validation et la mise à disposition des données naturalistes ;
  • Des ressources documentaires sur le patrimoine naturel des Côtes d’Armor, des conseils pour accueillir la biodiversité chez soi, des animations nature pour sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux de préservation de la biodiversité.

 

Présenter les missions de VivArmor Nature en réunion

Présenter les missions de VivArmor Nature aux enfants

Informations administratives

Les premiers statuts de l’association sont parus au Journal Officiel le 1er décembre 1974 et les statuts ont été modifiés comme suit :

  • JO du 25 février 1983 : transfert du siège social.
  • JO du 24 mars 1993 : changement d’adresse du siège social.
  • JO du 5 octobre 1994 : additif à l’objet : conservation, sauvegarde et mise en valeur des sites dans leurs divers aspects (écologique, géologique et géographique, touristique et archéologique) et en général préserver la qualité de l’environnement.
  • JO du 27 mai 2000 : déclaration de changement de nom de l’association. Le GEPN devient VivArmor Nature.
  • JO du 26 mai 2012 : réactualisation des statuts en développant les buts, les moyens et les ressources de l’association.

Les statuts en vigueur de VivArmor Nature ont été adoptés par l’Assemblée Générale Extraordinaire du 31 mars 2012.

VivArmor Nature a obtenu son renouvellement d’agrément comme association pour la protection de l’environnement, par arrêté préfectoral en date du 27 Juillet 2017, pour une durée de 5 ans.

A la suite de cet agrément, VivArmor Nature a reçu son habilitation afin de participer au débat sur l’environnement dans le cadre d’instances consultatives, par arrêté préfectoral en date du 23 Octobre 2017, pour une durée de 5 ans.

Les rapports 2020 (rapports d’activité, moral et financier, 16 pages) ont été adoptés lors de 47ème Assemblée générale ordinaire, organisée par correspondance du 22 avril au 2 mai 2021.

Les rapports 2019 (rapports d’activité et financier, 8 pages) ont été adoptés lors de 46ème Assemblée générale ordinaire, organisée par correspondance du 18 au 20 octobre 2020.

Les rapports 2018 (rapports d’activité et financier, 8 pages) ont été adoptés lors de 45ème Assemblée générale ordinaire, le 27 avril 2019, à Ploufragan.

Les rapports 2017 (rapports d’activité et financier, 8 pages) ont été adoptés lors de 44ème Assemblée générale ordinaire, le 7 avril 2018, à Hillion.

Les rapports 2016 (rapports d’activité et financier, 8 pages) ont été adoptés lors de 43ème Assemblée générale ordinaire, le 8 avril 2017, à Coëtmieux.

Les rapports 2015 (rapports d’activité et financier, 8 pages) ont été adoptés lors de 42ème Assemblée générale ordinaire, le 2 avril 2016, à Langueux.

Les rapports 2014 (rapports d’activité et financier, 8 pages) ont été adoptés lors de la 41ème Assemblée générale ordinaire, le 11 avril 2015, à Trégueux.

Les rapports 2013 (rapports d’activité et financier, 8 pages). Adoptés lors de la 40ème Assemblée générale ordinaire, le 15 Mars 2014, à Saint-Brieuc.

Les rapports 2012 (rapport d’activité, rapport moral, comptes de résultat et de bilan et les annexes, 12 pages). Adoptés lors de la 39ème Assemblée générale ordinaire, le 16 Mars 2013, à Saint Donan. Documents mis en ligne le 25 mars 2013.

Charte du groupement pour l’étude et la protection de la nature

Share This